•   

    Aides

     

      

    Tout comme les profondeurs marines sont accessibles avec le matériel et

    l’entraînement adéquat. Pour ce qui est du rêve, point n’est besoin de matériel mais

    juste d’entraînement et de bonne volonté.

     


    Pour devenir lucide au cours de ces rêves, il faut d'abord y croire :

     

            "le rêve lucide arrive rarement sans intention et sans effort de la part

                                     de celui qui en fait l'expérience." (A.Quaranta. )

      

     Un grand nombre de personnes pensent que la chose est impossible. Pourtant,

    non  seulement elle est possible, mais la pratique en renforce notablement la

    fréquence. Il est possible à tous de pouvoir un jour, une nuit, devenir un rêveur

    lucide.

     Parmi les rêveurs lucides, les enfants ont une plus grande aptitude à la lucidité que

    les adultes. Par contre la prise d’hypnotiques est incompatible avec ce type de rêves.

     

      
    - Le sommeil fractionné favorise la survenue de la lucidité onirique puisque

    nombreux  sont les rêveurs lucides qui obtiennent leurs rêves au cours de la sieste ou

    en se recouchent en fin de matinée .

    Les rêves lucides s’obtiennent plus facilement après plusieurs heures de sommeil -

    entre 5 et 8 h du matin pour la plupart des gens.

      

     - L’interêt que l’on porte aux rêves lucides semble aussi favoriser leurs apparitions

    (lecture, vidéos..)

      

     - Autosuggestion : avant de s'endormir, se coucher en affirmant :

     
                       " je vais me souvenir de mes rêves et je ferai des rêves lucides "

      

    - Viser un objectif bien défini avant de s'endormir : jouer avec le décor, parler aux

    personnages, voler ..

      Il est bon de savoir à l'avance ce que l'on désire faire en rêve car l'excitation de

    découvrir la lucidté est si grande que cela suffit à la dissoudre.. Alors , on se calme !!

                     

      

     

  •  

    Il arrive très souvent que les rêves normaux ont l’air parfois si réels, qu’au moment de notre réveil,

    nous ne savons plus vraiment si cela était bien un rêve ou un fait réel passé. Imaginez alors ce que cela

    peut donner dans un rêve lucide, sachant que vous pouvez y effectuer tout ce que vous faites d’habitude

    dans la vraie vie.

    Lors d’un rêve lucide, pour être certain qu’il s’agit bien d’un songe, il existe quelques petits tests dits

    "tests de réalité" :

     test de réalité

     

     Avant de vous coucher, relaxez-vous un moment dans votre lit. Puis levez les mains devant vos yeux,

    regardez-en les paumes et dites-vous "je vois mes mains dans mes rêves." Répétez cette phrase à

    voix haute si possible et pendant plusieurs minutes. Puis couchez-vous pour dormir.

    Pendant la nuit, lorsque vous vous réveillez entre deux rêves, répétez encore cette phrase dans votre

    tête avant de replonger dans le sommeil. Répétez-la aussi PENDANT que vous êtes en train de vous

    endormir si vous en êtes capable

     
    Si vous répétez ce rituel tous les soirs, vous devriez finir par voir vos mains apparaître soudainement

    devant vos yeux et, par association, cela vous permettra de réaliser que vous êtes en fait dans un rêve !

     

     

     


  •  

     

    Pour continuer sur la voie qui vous mènera à effectuer vos premiers rêves lucides, n’hésitez pas

    non plus à tenir un journal sur lequel, chaque matin, vous y annoterez le rêve, qu’il soit lucide ou

    pas, que vous venez de faire pendant la nuit.

    Cahier de rêve

    Ecrire au présent, décrire le ressenti , dessiner .. titrer..

     

     Par ce biais, vous inculquerez à votre subconscient une plus grande attention à vos rêves.

    Vous aurez le meilleur rappel lorsque vous êtes couché dans la même position que vous étiez

    lorsque vous rêviez.

     

     

      


  •  

    visualisation

      

     Le yoga tibétain offre la possibilité d'une technique intégrant des visualisations liées aux centres

    d'énergie du corps, ou chakras.

     
    Pour la résumer simplement, il s'agit de visualisations qui permettent de diriger en douceur les

    énergies subtiles du corps et d'améliorer la pratique du rêve lucide. Le sujet s'exerce successivement sur

    les différents chakras et applique à lui-même les conseils donnés afin d'obtenir des résultats précis.

     

    Une méthode très simplifiée est de poser son attention au moment de l'endormissement sur un point

    rouge lumineux dans le chakra de la gorge à la base du cou.

    D'autres yogis, au moment de s'endormir, imaginent qu'ils se trouvent dans un vaste espace baigné

    d'une douce lumière.

     
    Cette pratique du rêve lucide, en employant les visualisations sur les chakras et complétée par une

    pratique du sommeil lucide qui consiste à s'entraîner à garder la conscience que l'on dort dans les

    phases de sommeil léger et profond normalement sans rêves, est une pratique avancée qui demande de

    maintenir une lucidité continue lors des différentes étapes de la phase d'endormissement, tout en

    restant malgré tout capable de s'endormir.

     

     


  •   

    Juste avant le sommeil léger on rencontre les « mini-rêve » que l’on appelle les images

    hypnagogiques (étymologiquement : « qui amène au sommeil »).

    En effet quand on s'endort, on passe par une période durant laquelle il est difficile de dire si l'on dort ou non. Cette période qui semble inexistante à bien des gens s'avère pourtant remplie de visions, de musique, ou d'idées.

     

    Essayez de ne penser à rien pendant un certain temps, et concentrez toute votre attention sur votre vision intérieure,et ce de manière passive et globale.

    Lorsque vous êtes sur le point de vous endormir, cet état d'esprit engendre l'apparition de petits motifs (les phosphènes) qui, par la suite, se condensent en images hypnagogiques.

    Ainsi, en restant dans cet état d'esprit d'observation et d'attention globale pendant un certain temps, vous commencerez à apercevoir des images et vous entendrez éventuellement des sons intérieurs. Ces hallucinations peuvent sembler étranges et illogiques.

    Au terme de ce processus, vous devriez entrer dans un rêve et y devenir lucide très rapidement(voire immédiatement, notamment si vous parvenez à demeurer conscient durant tout le processus).

    Mais il est également possible que vous entriez consciemment en paralysie du sommeil


  • http://musiques-de-relaxation.forcemajeure.com/index.php?op=newindex&catid=6  

      

    Les ondes cérébrales varient d’intensité pendant une journée – chaque fréquence produit des effets différents sur la conscience humaine. On peut modifier les ondes cérébrales en utilisant des sons.

     

     Modifier le rythme des ondes cérébrales, c'est une chose, mais faire adopter le même rythme par les 2 hémisphères du cerveau, c'est un pas de plus, semble-t-il.


     
    Un moyen d'y arriver a été découvert en 1973 par le Dr Gerald Oster : cela s'appelle les « battements binauraux » (qui concernent les deux oreilles).

     
    L'institut Monroe, l'entreprise la plus active dans le domaine de la technologie de la synchronisation cérébrale, dit avoir découvert une cinquantaine de combinaisons dont les effets sur le cerveau seraient particulièrement bénéfiques.

    Robert Monroe, aujourd'hui décédé, a fait breveter ce procédé en 1975 et a conçu une série d'outils connus sous le nom de Hemi-Sync. Les plus simples sont des enregistrements sonores dans lesquels les signaux hertziens sont camouflés sous divers sons plus ou moins musicaux. On retrouve également des appareils plus complexes combinant ondes sonores et impulsions visuelles.
     
    Pour faciliter le sommeil, par exemple, la fréquence différentielle des battements binauraux évolue lentement de 8 Hz à 2 Hz, favorisant donc le passage, en 40 minutes, d'un état de relaxation léger (8 Hz) à un état de transe profonde (2 Hz).
     

     


  •   

    Cette méthode consiste à se concentrer sur un point situé à dix centimètres du visage depuis la

    racine du nez, ce qui amène les yeux à regarder vers le haut et loucher légèrement.


  •  

     Au cours du  sommeil paradoxal notre cerveau a  une activité intense. Des hormones sont libérées par l'hypophyse, une glande située dans le cerveau. Elle favorise la production de sérotonine et d'acétylcholine par certains neurones. Ces "neurones du rêve" sont inactifs pendant les autres phases de sommeil.

     

    Pour mieux dormir, privilégions les aliments qui “réveillent” la production de mélatonine . Egalement connue pour réguler nos rythmes chronobiologiques, la mélatonine est sécrétée en réponse à l’absence de lumière et synthétisée à partir de la sérotonine, dérivée du tryptophane, un acide aminé essentiel.

    tryptophane ===> sérotonine ===> mélatonine (hormone du sommeil)

    C'est grâce au tryptophane que notre corps sécrète des hormones sédatives qui facilitent l’endormissement et apportent un sommeil de qualité. Tryptophane que l’on peut trouver dans la banane, le lait, la dinde, l’ananas, les œufs, les dattes, les noix, la laitue.

    Mais, à lui seul, le tryptophane est insuffisant , il faut l’associer au magnésium et à la vitamine B6", Fruits de mer, poisson, noix, amandes et eaux riches en minéraux.

     

      

    Au cours de la phase de sommeil paradoxal, un autre neurotransmetteur semble jouer un rôle important : l'acetylcholine.

    L’acétylcholine est fabriquée à partir de la choline, un phospholipide. La choline elle-même peut être soit puisée dans l’alimentation soit fabriquée à partir d’un autre composé, la DMAE (Dimethylaminoethanol).
     Alimentaires
    Le DMAE se transforme en choline sous l’action de la méthionine. Puis la choline donne de l’acétylcholine sous l’action d’une enzyme : l’acétylcholine transférase (ACT). Cette enzyme dérive elle-même de la vitamine B5 sous l’action de l’acétyl-L carnitine (ALC).
     

     

    La choline, est  présente dans certains aliments courants tels que les bananes, les oignons, le soja, les pommes de terre et les bananes plantains, lécithine.

    La choline est censé allongé les rêves, et aide à s'en souvenir.

     

      

    Tous les aliments riches en acetylcholine, tryptophane, et vitamine B6.

     

     

                                                                                                                               5 - Sons binauraux