• 5 - Sons binauraux

    http://musiques-de-relaxation.forcemajeure.com/index.php?op=newindex&catid=6  

      

    Les ondes cérébrales varient d’intensité pendant une journée – chaque fréquence produit des effets différents sur la conscience humaine. On peut modifier les ondes cérébrales en utilisant des sons.

     

     Modifier le rythme des ondes cérébrales, c'est une chose, mais faire adopter le même rythme par les 2 hémisphères du cerveau, c'est un pas de plus, semble-t-il.


     
    Un moyen d'y arriver a été découvert en 1973 par le Dr Gerald Oster : cela s'appelle les « battements binauraux » (qui concernent les deux oreilles).

     
    L'institut Monroe, l'entreprise la plus active dans le domaine de la technologie de la synchronisation cérébrale, dit avoir découvert une cinquantaine de combinaisons dont les effets sur le cerveau seraient particulièrement bénéfiques.

    Robert Monroe, aujourd'hui décédé, a fait breveter ce procédé en 1975 et a conçu une série d'outils connus sous le nom de Hemi-Sync. Les plus simples sont des enregistrements sonores dans lesquels les signaux hertziens sont camouflés sous divers sons plus ou moins musicaux. On retrouve également des appareils plus complexes combinant ondes sonores et impulsions visuelles.
     
    Pour faciliter le sommeil, par exemple, la fréquence différentielle des battements binauraux évolue lentement de 8 Hz à 2 Hz, favorisant donc le passage, en 40 minutes, d'un état de relaxation léger (8 Hz) à un état de transe profonde (2 Hz).
     

     

    « Rêve d'Abraham LincolnPeurs »