• Alexandro Jodorowski

      

    Alejandro (ou Alexandro) Jodorowsky, né le 17 février 1929 à Tocopilla (Chili), est un réalisateur, acteur, auteur d’une poignée de films ésotériques, surréalistes et provocateurs ; il est également auteur de « performances » Panique (groupe actionniste qu’il crée avec Roland Topor et Fernando Arrabal), mime, romancier, essayiste, poète et prolifique scénariste de bande dessinée, chilien et français.

     

    " je me suis dit je vais appliquer les mêmes techniques du rêve lucide à la psychomagie, en prenant la vie comme un rêve dans lequel je me réveille, parce que si je sais que ça c'est un rêve, je peux introduire des changements dans le rêve, alors je le ferai, je créerai un langage qui parle à l'inconscient dans ses propres termes et ordonne de produire des choses à l'inconscient, contrairement à la psychanalyse qui apprend à l'inconscient à parler l'irrationnel, parce qu'après qu'on a un rêve on va l'expliquer rationnellement.

    On traduit le langage inconscient qui est plein d'image, d'action, de jeux, en langage rationnel, mais non j'efface le langage rationnel et j'apprends l'irrationnel par le langage des rêves qui s'adresse à cet animal infini qui et l'inconscient... Qu'on appelle inconscient mais que moi j'appelle univers."

      "Pendant des années j’ai travaillé sur le rêve lucide (se rendre compte au milieu du rêve que nous rêvons), recherchant le pouvoir magique de changer le monde. C’est-à-dire que j’intervenais dans les rêves et que je les enrichissait.

     Un jour, je me suis rendu compte que tout ce qui arrivait était parfait, qu’il n’y avait aucune nécessité à vouloir changer les choses. En fixant mon attention sur quelque chose – dépouillé d’intention personnelle, le miracle apparaissait.

     J’ai cessé de changer mes rêves et je me suis limité à être un observateur.

    Aujourd’hui, je n’observe plus : je vis simplement ce que l’inconscient m’offre. Les cauchemars ont cessé, tout est devenu agréable."

     

     

      

    « Alexandre Quaranta »