• Rêves lucides

     

    Bien que le terme d’hallucination s’applique à la façon dont nous vivons généralement nos rêves en

    général, il existe une situation d’exception qui met en cause nombre d’hypothèses sur la nature du  

    sommeil et les capacités du cerveau.

      

    Cette exception significative est qu’il arrive parfois en rêve que nous sachions parfaitement

    que nous sommes en train de rêver.

    Cet état mental remarquable est dénommé rêve lucide “, un énoncé forgé par le psychiatre

    néerlandais Frederik Willems Van Eeden en 1913.

     

    Rêver lucidement ou consciemment, c’est donc se réveiller dans son rêve et y disposer

    notamment de sa volonté, de ses facultés logiques, de son intuition, et de son

    imagination  dans des proportions qui varient d’un rêve à un autre et d’un rêveur à un autre.

     

    Le contrôle en rêve lucide n’est pas inné, il est le résultat d’un apprentissage, d’une adaptation à un nouveau milieu, inhabituel pour la pensée du monde diurne.

     

    Ce type de situation qui est connue depuis la plus haute antiquité existe certainement depuis le tout

    début de l'humanité. Le rêve lucide ne doit pas être confondu avec le rêve éveillé ou avec la

    visualisation en relaxation profonde.

     

     

    « Rêves prémonitoiresPerformances »

    Tags Tags : ,