• Stephan Laberge

      

    Stephen LaBerge, physiologiste americain, fondateur du Lucidity Institute, Centre de recherche sur le

    sommeil de l'université de Stanford, aux Etats-Unis.

        

    D’un point de vue totalement scientifique, le rêve lucide fait partie des rares pratiques

    qui ont pu être testées et démontrées comme réelles et non sorties de l’imagination de

    certaines personnes qui seraient facilement contestables.

     

    Il faut attendre les expériences de Keith Hearne en 1978 et de LaBerge en 1980 pour que soit prouvé en

    laboratoire la réalité du rêve lucide comme phénomène du sommeil paradoxal.

     

    Stephen Laberge fut un des tous premiers scientifiques à se pencher de manière très poussée sur l’étude

    du rêve lucide.

      

    Il est à noter qu’il avait un atout de taille dans cette recherche, à savoir qu’il était lui-même un rêveur

    lucide. Il commença donc tout naturellement à faire ses propres recherches sur lui-même.

     

    En 1980, laberge a imaginé une expérience consistant à détecter et enregistrer les

    mouvements des yeux durant le sommeil paradoxal. Il a demandé à des rêveurs lucides, dès

    leur prise de conscience dans le rêve, de produire avec leurs yeux un code prévu à l'avance et ce

    mouvement a été enregistré surle polysomnographe.

     

    Il fit la découverte suivante :

    le rêve lucide se produit en fait pendant le sommeil paradoxal et est caractérisé en général par des

    signes spécifiques de l’activité du cerveau, telles les ondes alpha de forte amplitude et une grande

    quantité de mouvements oculaires, indiquant un haut niveau d’excitation. .

     

     

      

    « Peurs 2 - Cahier de rêve »

    Tags Tags : , , , ,